Bandeau de la SMLH 59


La Société des Membres de la Légion d'Honneur (SMLH)

Le mot de l'Amiral (2S) Alain Coldefy Président National de la SMLH

La légion d'Honneur au coeur de la Nation
Ensemble, poursuivons notre engagement au Service de la Nation

Edito A. Coldefy

Amiral (2S) Alain Coldefy
Président de la SMLH Nationale


Le président de la République, grand Maître de l'Ordre, vous a décerné la Légion d'Honneur au titre des services éminents, civils ou militaires, que vous avez rendus à la République. Cet honneur vous engage à l'exemplarité, et c'est le grand Chancelier de l'Ordre qui en est le garant. Il vous engage également à un devoir de solidarité, et c'est la SMLH qui en est l'outil.

Nouveaux décorés, vous trouverez ainsi dans la SMLH l'environnement et le cadre structurant dans lesquels vous pourrez poursuivre et appronfondir votre engagement individuel et collectif.

A ce titre, il y a d'abord votre adhésion à la SMLH qui permet à cette dernière de conduire les actions fixées pas ses missions:

Concourir au prestige de l'Ordre National de la Légion d'Honneur et contribuer au rayonnement des valeurs et de la culture de la France sur le territoire national comme à l'étranger.
Promouvoir, dans la société française, les valeurs incarnées par la Légion d'Honneur et contribuer au développement de l'esprit civique et patriotique, notamment par des actions éducatives auprès de la jeunesse.
Participer à des activités ou des actions de solidarité nationale tout en reforçant les liens d'entraide entre les membres.

Le projet associatif de la SMLH vise à remplir ces missions et a pour ambition de placer la Légion d'Honneur au coeur de la Nation.

Pour la mise en oeuvre de ce projet, et en rejoignant la SMLH, vous y rencontrerez, issues des milieux les plus divers, des personnalités attentives aux réalités du pays et à ses défis. Vous lui apporterez votre énergie, vos compétences et vos idées selon des modalités qui tiennent compte, au cas par cas, des contraintes qui peuvent limiter votre disponibilité.



Hommage

Marie Angelique Duchemin

Marie Angélique DUCHEMIN
Première Femme a recevoir la Légion d'Honneur

Qui était-elle, cette première femme décorée de la Légion d’Honneur?

C'est sous la seconde République, le 15 août 1851, que la Légion d'honneur fut décernée officiellement pour la première fois à une femme, Marie-Angélique Duchemin veuve Brulon, sous-lieutenant aux Invalides, en raison de ses services militaires sous la Révolution.
Marie Angelique DucheminNée à Dinan (Côtes-d'Armor) le 20 janvier 1772, fille et sœur de soldats engagés dans les armées révolutionnaires, Marie-Angélique Duchemin épouse un soldat nommé Brulon, et le suit avec son régiment (le 42e en Corse).

Après les morts rapprochées de son mari puis de son père, Marie-Angélique décide, à 20 ans, de rester au sein du 42e régiment, où elle devient caporal, caporal fourrier, puis sergent-major.
Elle s'illustre notamment lors de la défense du fort de Gesco, le 24 mai 1794, comme en témoignent les commentaires de ses compagnons de guerre.
Mais lors du siège de Calvi en 1794, elle est grièvement blessée et est admise à l'hôtel des Invalides, où elle restera jusqu'à sa mort le 13 juillet 1859.

En 1804, le maréchal Sérurier sollicite la Légion d'honneur pour la veuve Brulon, sans réponse favorable.
Sous la Restauration, Marie-Angélique reçoit l'épaulette d'officier mais toujours pas la croix de la Légion d'honneur.

Le 15 août 1851, le Prince-Président Louis-Napoléon Bonaparte décide donc de distinguer Marie-Angélique Brulon. Cette femme, âgée alors de 79 ans, représente en effet un symbole fort, celui d'une femme ayant combattu au cours des guerres de la Révolution, un héritage auquel Louis-Napoléon Bonaparte souhaite associer son image, à l'aube du coup d'État du 2 décembre 1851.


La Légion d'Honneur dans l'Histoire
La Légion d'Honneur aujourd'hui
Les instances dirigeantes
La Grande Chancellerie
Nomination dans la Légion d'Honneur
Les insignes de la Légion d'Honneur
La SMLH
Organisation de la Légion d'Honneur
L'Honneur en Action
La commission d'entraide
La Légion d'Honneur à L'étranger
Pour ouvrir le site de la SMLH Nationale
Cliquer ici